CONTRATA EL SERVICIO
+52 (55) 5420-1119
+52 (55) 5420-1154
+52 (55) 5420-1188
atencioncliente@notimex.com.mx
ventasnacionales@notimex.com.mx
informacionclientes@notimex.com.mx

CONTRATA EL SERVICIO
+52 (55) 5420-1119
+52 (55) 5420-1154
+52 (55) 5420-1188
atencioncliente@notimex.com.mx
ventasnacionales@notimex.com.mx
informacionclientes@notimex.com.mx

NTX E-BOOK

Descarga nuestro libro digital: Periodismo del siglo XXI. Tu opinión nos interesa.

NTX E-BOOK

Descarga nuestro libro digital: Las Agencias de
Noticias en la Era Digital. Tu opinión nos interesa.

2017-11-10   13:06:04   FRANCÉS
Des pilotes d’Avianca reprendront en Colombie ses travaux après la grève

Bogota, le 10 novembre (Notimex).- L'Association colombienne des aviateurs civils (ACDAC) a décidé que les 702 pilotes de la compagnie aérienne Avianca reviendra à leurs activités de travail à partir de lundi prochain, après 52 jours de grève, a annoncé aujourd'hui le médiateur.

La corporation des pilotes a signé une loi d'engagement pour déclencher la grève avec le médiateur, qui a été l'un des cas qui ont négocié entre les parties de sorte que l'activité de la compagnie aérienne principale de la Colombie était normale après avoir touché des milliers de passagers National et étranger.

Le document a été signé à minuit le jeudi par le Président du ACDAC, le capitaine Jaime Hernández, et le médiateur, Carlos Alfonso Negret.

Les pilotes «ont décidé de suspendre la cessation des activités, de reprendre les opérations aériennes 72 heures après la signature de ce document et de normaliser leurs activités de travail», a déclaré le document révélé par le médiateur.

Le Président de l’ACDAC a expliqué qu'ils avaient décidé de retourner au travail pour «prévenir les traumatismes persistants dans l'opération engendrée par le refus d’Avianca de s'asseoir pour négocier et parvenir à un accord sur les voies légales».

Hernández a averti que les pilotes suivraient «les voies juridiques et judiciaires que la compagnie a ouvertes pour défendre la légalité de la grève et pour défendre les points qui ont été prédisposés pendant la négociation dans une Cour d'arbitrage.»

NTX/I/EF/DAS/CARS

822 2