CONTRATA EL SERVICIO
+52 (55) 5420-1119
+52 (55) 5420-1154
+52 (55) 5420-1188
atencioncliente@notimex.com.mx
ventasnacionales@notimex.com.mx
informacionclientes@notimex.com.mx

CONTRATA EL SERVICIO
+52 (55) 5420-1119
+52 (55) 5420-1154
+52 (55) 5420-1188
atencioncliente@notimex.com.mx
ventasnacionales@notimex.com.mx
informacionclientes@notimex.com.mx

NTX E-BOOK

Descarga nuestro libro digital: Periodismo del siglo XXI. Tu opinión nos interesa.

NTX E-BOOK

Descarga nuestro libro digital: Las Agencias de
Noticias en la Era Digital. Tu opinión nos interesa.

2018-05-16   12:19:32   FRANCÉS
L'Intelligence artificielle améliorerait les recettes fiscales

Mexico, le 16 mai (Notimex).- Jusqu'à 70% des contribuables dans le monde sont prêts à utiliser l'Intelligence artificielle pour améliorer l'exactitude des déclarations d’impôts.

Dans un communiqué, l'entreprise dédiée à la prestation de services de conseil, de services technologiques et d'outsourcing, Accenture a expliqué que son étude « Accenture Digital Taxpayers Research » a déduit que les gens s'attendent à des expériences simples et pratiques, car les reglèments fiscaux les encore confondent.

Selon l'entreprise, 38 % des personnes interrogées dit ne pas être sûres de payer le montant correct d'impôts et 44% pense que leurs connaissances fiscales pourraient s'améliorer.

Il a précisé que la plupart d'entre eux affirme avoir un contact limité avec leurs autorités fiscales après avoir rempli un formulaire d'impôt et la moitié a déclaré avoir contacté leur autorité fiscale une ou deux fois l'année dernière.

La compagnie a ajouté qu'il serait préférable d'utiliser un assistant virtuel qui pourrait aider à résoudre toute question fiscale avec un langage naturel et que, au fil du temps, peut devenir plus intelligent et assertif sur la situation fiscale personnelle et professionnelle de chaque contribuable.

En ce sens, le directeur des Services Financiers chez Accenture Mexique, Martín Folino Managing, a déclaré que, avec l'intelligence artificielle, les autorités fiscales cherchent également à exploiter leur potentiel.

« Il ne faudra pas longtemps avant que les citoyens puissent parler à des experts fiscaux automatisés pour comprendre et payer leurs impôts », a-t-il déclaré.

Accenture a ajouté qu'un assistant basé sur l'intelligence artificielle pourrait aider les autorités fiscales et les contribuables à fournir des services plus personnalisés, avec un contenu du site Web, la vérification de la déclaration et une meilleure sensibilisation par le service à la clientèle.

NTX/MPR/DPC/AMG

133 1