CONTRATA EL SERVICIO
+52 (55) 5420-1119
+52 (55) 5420-1154
+52 (55) 5420-1188
atencioncliente@notimex.com.mx
ventasnacionales@notimex.com.mx
informacionclientes@notimex.com.mx

CONTRATA EL SERVICIO
+52 (55) 5420-1119
+52 (55) 5420-1154
+52 (55) 5420-1188
atencioncliente@notimex.com.mx
ventasnacionales@notimex.com.mx
informacionclientes@notimex.com.mx

NTX E-BOOK

Descarga nuestro libro digital: Periodismo del siglo XXI. Tu opinión nos interesa.

NTX E-BOOK

Descarga nuestro libro digital: Las Agencias de
Noticias en la Era Digital. Tu opinión nos interesa.

2018-05-16   13:47:57   FRANCÉS
Plus vous prenez du poids, moins la nourriture est délicieuse

*Une étude révèle que l'obésité affecte négativement le sens du goût

Mexico, le 16 mai (Notimex).- Une personne en surpoids peut présenter d'autres maladies, y compris certains types de cancer, cependant, elle ne sait pas qu'elle peut également avoir une diminution du sens du goût.

Selon une étude menée par l'Université de Cornell, à New York, les chercheurs ont travaillé avec des souris pour découvrir la relation entre un mode de vie malsain et ses conséquences dans la langue.

Chez un adulte en bonne santé, les papilles gustatives ont une durée de vie de quelques semaines, comme toute autre cellule du corps, elles meurent et sont remplacées par d’autres nouvelles.

Ce processus est interrompu par une inflammation chronique de bas grade, qui apparaît en raison de l'obésité et de l'augmentation du tissu adipeux dans le corps ; ainsi, les papilles ne se reproduisent pas habituellement et le sens du goût est réduit.

Les chercheurs ont constaté que, en effet, les souris qui maintenaient un régime riche en graisses avaient moins de papilles sur leur langue.

Ils ont également réalisé que la perte de papilles n'est pas irréversible ; cependant, une fois que l'on a acquis des habitudes saines et une alimentation équilibrée, l'équilibre dans la production des papilles revient à la normale.

Les personnes souffrant d'obésité, parfois, perçoivent que la nourriture a un goût moins délicieux qu'auparavant.

Si les gens continuent à manger de la malbouffe, ils iront perdre leur sens du goût. Par conséquent, quand ils auront l'impression que la nourriture a moins délicieuse, ils mangeront plus pour avoir la même satisfaction qu'auparavant. Ainsi, l'apport calorique augmentera avec le poids.

NTX/VDR/MAG/AMG

378 1